Deux manuscrits retrouvés…

Relevé des découvertes de la Fontaine, ca 1740. BM de Nîme, ms 542.

L’exhumation, dès mai 1739, des vestiges de l’Augusteum * de la Fontaine, à Nîmes, donna matière très tôt à une riche production littéraire au sein du monde antiquaire, un premier compte-rendu des découvertes étant présenté devant l’Académie des inscriptions et belles-lettres la même année. Rédigés par le baron de La Bastie et par le président de Bon, ces travaux furent publiés dans le tome XIV de l’Histoire de l’Académie royale, imprimé seulement en 1743. Entre-temps, l’historien Léon Ménard avait publié une lettre en forme d’Observations, adressée au marquis d’Aubais, dans le Mercure de France de juin 1739. Lire la suite